breaking news

Felix, le constructeur d’un hélicoptère fait maison

mars 10th, 2016 | by gael
Felix, le constructeur d’un hélicoptère fait maison
Actualités
0

Au Malawi, Felix Kambwiri a eu l’idée folle de construire lui-même son hélicoptère. Ce rêve, il l’a presque accompli. Il ne lui manque plus que quelques travaux de finition et d’ajustement.

Le rêve de Felix

Felix est un soudeur de 45 qui est devenu une vraie source de curiosité dans son village au Malawi. Plusieurs de ses voisins pensent qu’il est devenu fou et que surement, c’est cet hélicoptère qui va le tuer. Même sa femme, Annes Kambwiri, a été réticente par rapport à cette idée au début mais au final, l’a accepté. Quoi qu’il en soit, notre rêveur fou est bien décidé de montrer au monde que les malawites peuvent faire des choses grandioses. L’hélicoptère de Felix lui a couté 350 dollars, selon ses dires. Felix compte faire voler son appareil rouge et blanc pour le mois de juin prochain. Il prévoit ensuite de l’exposé pour montrer au monde entier l’existence du miracle qu’il a fait en faisant voler son hélicoptère.

Mais d’où vient cette passion ?

Dès son enfance, Felix Kambwiri a déjà été fasciné par les hélicoptères Hastings Kamuzu Banda du président qui survolaient très souvent son village. Il a un rêve plutôt modeste car, il veut juste voler pendant 5 minutes car selon lui, son hélicoptère est tout à fait capable de voler. Mais malgré cela, l’appareil ne pourra peut-être pas tenir 5 minutes car quand il y monte, et le démarre, l’hélicoptère tremble. Il est à noter qu’il a utilisé le moteur d’une moto pour l’installer sur son engin. Malgré ses caractéristiques et toute la volonté de son constructeur, l’hélicoptère de Felix ne pourra sortir de son garage et voler qu’après avoir obtenu une autorisation officielle. C’est pour ça que la police effectue des inspections régulières pour voir l’avancée des travaux mais surtout pour s’assurer qu’il ne vole pas sans autorisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *